Des chercheurs de l’Université d’État de Caroline du Nord ont identifié une nouvelle espèce de bactéries Rickettsia, dont les symptômes chez les chiens ressemblent à la fièvre maculée. Les bactéries Rickettsia sont classées en quatre groupes, dont le plus courant est transmis par les tiques. Chez le chien, elle provoque de la fièvre, une léthargie, une perte de poids et des symptômes liés à une inflammation vasculaire, des éruptions cutanées et de la douleur. Le pathogène en cause est une espèce non identifiée, pour le moment sans nom, en attente de test plus approfondi qui permettrait de mieux caractériser la bactérie et identifier son aire de répartition géographique. Les chercheurs appellent les vétérinaires à une vigilance accrue et leur demandent, dans la mesure du possible, de collecter et conserver les tiques associées aux chiens qui présentent des symptômes, afin de déterminer les espèces de tiques porteuses de cette bactérie.