Réunis vendredi dernier en assemblée générale, les actionnaires de Verney-Carron ont donné le feu vert au plan de relance proposé par Cybergun, spécialiste des répliques d'armes pour le segment des loisirs, actuellement en plein recentrage sur le marché militaire et de défense. Ce plan vise à rapprocher les deux entreprises pour recréer une filière française de l’équipement des forces armées, dont l’objectif est de produire annuellement de quinze à vingt mille armes de chasse, et plus de cinquante mille armes militaires ou de défense. Bien que ce projet de rapprochement reste soumis à l’approbation, par le Tribunal de Commerce de Saint-Etienne, du plan de sauvegarde dont Verney-Carron, malmené par la crise sanitaire, avait demandé l'ouverture en 2021, il a désormais toutes les chances d'aboutir.