Du côté gauche de la tête, pointent une défense très large et son grès correspondant, mais sur le côté opposé, une longue défense contremirée, forme un arc de cercle quasi parfait, rentrant au niveau de la commissure des lèvres. Manipulée avec précaution, la tête qui a été préparée avec le plus grand soin, révèlera ses secrets, et le diagnostic du Dr Alain François, président de l’AFMT, est posé avec certitude. Cette curieuse anomalie est la conséquence d’un traumatisme, sans doute survenue à l’âge de marcassin. Sans gré pour freiner son développement, la défense n’a cessé de croître… jusqu’à ce qu’elle vienne buter contre les molaires de la mâchoire inférieure, qu’elle poussait vers l’intérieur. Extraite de son alvéole, la défense contremirée mesure…  47,3 cm de longueur. L’animal, dont l’âge a été estimé à 6 ans, pesait, non vidé, 99 kg. Pour les amateurs de trophées originaux, une semblable anomalie est décrite, page 68, dans l'ouvrage du Dr Alain François : « Les curiosités du sanglier ».

 

 

 

Daguet à empaumures 

Ce daguet, vraiment peu commun, porte une empaumure bien marquée à gauche comme à droite. Il a été prélevé dans le massif de Luzeraise, situé au sud-ouest du département de l’Indre. Il témoigne ainsi la grande potentialité de la population de cette zone, où l’an dernier, une attribution de 72 animaux a été octroyée, pour une réalisation de 56 animaux.

 

 

 

 

 

Un modèle de régularité 

Ce très beau cerf a été trouvé mort des suites d’un accident, en septembre 2021, au lieu-dit Le chêne de la Voute, aux Bréviaires, dans le massif de Rambouillet. C’est tout d’abord un modèle de régularité dans la distribution des andouillers, mais en plus, les trochures, quasi symétriques, ont la particularité d’être fourchues, ce qui fait de l’ensemble du trophée un 16 cors régulier, particulièrement harmonieux.

 

 

 

 

 

Pivots soudés

Ce trophée de brocard, atypique, présente des pivots soudés, à partir desquels les merrains se sont développés. Néanmoins, sans doute victime d’un traumatisme en période de refait, le trophée se présente sous la forme de bois aux formes en dehors de la normalité, avec un bois gauche semi-pendulaire, et un bois droit massif à sa base, d’où émane une courte pointe en guise d’andouiller d’œil. Ce brocard atypique a été tiré le 17 juillet 2021, par James Dave, au Bois d’Autrecourt dans les Ardennes.