C’est au deuxième trimestre 2022 que l’Office national des forêts intégrera ses nouveaux locaux, à Maisons-Alfort, sur le site de l'Ecole nationale vétérinaire, avec laquelle un bail de 70 ans a été signé. Fini donc Saint Mandé pour les 365 agents du siège social de l’établissement public. Au terme des travaux, qui ont débuté en septembre 2020, les clés du bâtiment seront officiellement remises en avril prochain. « L'intérêt du projet est de réduire les surfaces, en conformité avec la politique immobilière de l'Etat », a déclaré Jean-Marc Tavernier, directeur du projet immobilier. La vente de la tour Saint-Mandé, où seront construits des logements, et la fin de la location, devraient permettre de financer la construction et l'aménagement du nouveau siège social, dont le coût s’élève à 25 millions d'euros. Le bâtiment est, en grande partie, construit en bois, ce qui devrait le rendre compétitif au niveau de son empreinte environnementale. 84% du bois utilisé est issu de forêts domaniales et parmi les essences choisies, on y trouve l'épicéa, le chêne, le pin et le douglas qui ont été récoltés dans le Grand Est. Des panneaux photovoltaïques, installés sur le toit, fourniront une partie des besoins en électricité du bâtiment, et les eaux de pluie récupérées serviront à alimenter les sanitaires et le mur végétal.