Autant de ministres…

Du bois, il n'y en a plus ! Les Chinois ont acheté quasiment tout ce qui était disponible, et aujourd’hui, il est pratiquement impossible pour nos industriels et artisans de la filière, de trouver de la matière première. Résultat, les entreprises tournent au ralenti, voir même cessent leurs activités. Qui est responsable de cette situation ? Le Gouvernement qui depuis bien trop longtemps a laissé faire, ou l’ONF lui-même pris dans l’engrenage de l’économie de marché ? Les bijoux de la famille France, petit à petit, disparaissent, dilapidés sur l’autel du court terme… Mesdames et Messieurs les Ministres, qui avez eu, et qui avez aujourd’hui la responsabilité de prévoir l’avenir, il est inutile de venir faire une « énième » édition d’un grand débat sur le thème du bois. Les dégâts sont tels que… le sujet est  clos… pour au moins un siècle !

Julien de la Garrigue