Mercredi dernier, en petite Beauce, le sous-préfet à la relance Simon Karleskind, le directeur régional de l’OFB, le président et le directeur du Conservatoire d’espaces naturels de Loir-et-Cher, le président de Beauce Val de Loire égaiement vice-président du Département, et les maires de Maves et de La Chapelle-Saint-Martin-en-Plaine ont arpenté cet écosystème spécifique constitué de pelouses calcaires rases qu’il convient de continuer à protéger. Ainsi, au cours de l’année 2022, ce sont quinze hectares supplémentaires qui devraient être acquis par le Conservatoire d’espaces naturels de Loir-et-Cher grâce à l’appel à projets lancé par l’OFB et intitulé « MobBiodiv’Restauration », le but étant de soutenir la restauration de milieux secs et le maintien en bon état des espèces qui y sont inféodées. À La Chapelle-Saint-Martin-en-Plaine, ces surfaces sont situées en zone Natura 2000 (ZPS), au cœur de la Petite Beauce. Les 76 800 € obtenus via l’appel à projets vont permettre de financer l’acquisition des parcelles à hauteur de 85%.