Les contrôles de la sécurité alimentaire de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) vont être abandonnés par le ministère de l’économie et des finances, et confiés au ministère de l’Agriculture. L’annonce a été faite par Bruno Le Maire, alors que deux dossiers sont en cours, dont l’un confié à un juge d’instruction compte tenu de son ampleur (plus de cinquante intoxications et deux décès). Le 11 mai, par un courriel adressé aux personnels, la Directrice générale a informé les agents de la création d'une police unique, en charge de la sécurité sanitaire des aliments, avec transfert de compétences au ministère de l'agriculture et de l'alimentation (MAA), décision précédemment actée lors d’une réunion interministérielle. Les syndicats dénoncent le risque d’externalisation des missions de contrôles en hygiène alimentaire à la distribution effectués dans les restaurants, les charcuteries, les boucheries et les boulangeries dont celles des grandes et moyennes surfaces.