La crise sanitaire actuelle a déclenché une prise de conscience des impacts des modes de vie humains et des habitudes de consommation sur les espaces naturels et les milieux. Elle amène des interrogations sur le rapport à la nature, du côté individuel et collectif. Tous les experts internationaux s’accordent à pointer une érosion massive de la biodiversité, qui affecte tous les milieux et toutes les espèces, à un rythme sans précédent. Les causes sont toutes, directement ou indirectement, d’origine humaine. Il y a donc urgence à enrayer son déclin au quotidien. C’est dans ce contexte que l’OFB a souhaité organiser « l’Université populaire de la biodiversité ». Ce grand rendez-vous citoyen se tiendra les 27 et 28 novembre prochains, à la Cité de la création et de l’innovation de Tours. Il s’adresse à tous les citoyens qui veulent comprendre, avoir des clés pour agir ou plus simplement découvrir le sujet de la biodiversité.