Les opérations de contrôle, menées par l’OFB, vont se multiplier…

- Dans l’Oise, durant trois jours, du 7 au 9 janvier, une opération de police a mobilisé des inspecteurs de l’OFB qui ont contrôlé 140 chasseurs et relevé 11 infractions pour des défauts de panneaux de signalisation d’une action de chasse, des armes chargées sur les chemins et pour le non-respect de l’angle de 30°. Les récents incidents avaient alerté les autorités sur des manquements évidents aux règles élémentaires de sécurité, ce qui avait déclenché cette opération. Des rappels aux règles de sécurité ont été adressés aux chasseurs concernant la manipulation et la tenue des armes, et la circulation motorisée en espace naturel.

Dans le Finistère, sur réquisition du procureur de la République de Brest, les inspecteurs de l’OFB ont procédé à des contrôles routiers à Berrien et Scrignac, communes du parc régional naturel d’Armorique (Finistère Nord) dimanche dernier.  Les contrôles ont porté sur 41 véhicules, 31 chasseurs et 27 armes. Deux infractions à la réglementation relative au prélèvement maximal autorisé de la bécasse des bois ont été relevées. Ces opérations menées viennent donc renforcer le travail de fond effectué par l’OFB sur l’ensemble du territoire.

En Ariège, les agents de l’OFB vont réaliser des journées de contrôles d’ici la fin de la saison de chasse, « dans le cadre d’un plan validés par le procureur et le préfet ». La démarche se veut avant tout pédagogiques, mais sera également répressives en cas d’infraction. « Cela permettra d’informer et de sensibiliser les personnes rencontrées, tant sur la réglementation inhérente à la chasse, que sur le bon partage du territoire. L’idée étant de permettre la pratique de toutes les activités de loisir dans un cadre sécurisé optimal… ». (Photo OFB)